Coming soon!!!
Thank you for your patience.

AgricultureLes secteurs de l’agroindustrie et de la production alimentaire sont généralement des gros consommateurs de ressources et présentent des possibilités d’amélioration du rendement énergétique. La phase opérationnelle de différentes catégories d’agroindustrie et de production alimentaire soulèvent pour l’essentiel les problèmes environnementaux suivants :

  • gestion des eaux usées et de l’eau
  • émissions atmosphériques
  • déchets solides et produits dérivés
  • gestion de l’utilisation des terres
  • stockage des semences et des récoltes
  • retombées environnementales sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement

De nombreuses possibilités de réduire les coûts et d’améliorer le rendement énergétique sur l’ensemble des processus de production s’offrent dans ces deux secteurs. Une analyse des phases opérationnelles susceptibles d’être améliorées en ce sens pourrait examiner les points suivants :

  • développer le recyclage et la réutilisation de l’eau, et diminuer la consommation d’eau
  • augmenter la capacité de cogénération
  • recourir davantage à l’énergie obtenue à partir de sources renouvelables
  • améliorer la récupération de chaleur, le rendement de la vapeur ou le rendement de combustion
  • exploiter rationnellement les biocarburants des sous-produits organiques (canne à sucre, maïs et méthane provenant du fumier) pour produire de l’énergie
  • vendre des crédits carbone
  • transports : utiliser davantage de véhicules à haut rendement énergétique – hybrides ou électriques par exemple
  • écologiser la chaîne d’approvisionnement en améliorant l’efficacité en matière d’utilisation des ressources des fournisseurs.

Pour de plus amples renseignements sur les risques environnementaux et sociaux dans les secteurs de l’agroindustrie et de la production alimentaire, veuillez consulter les fiches d’informations dans les documents connexes


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share