Coming soon!!!
Thank you for your patience.

BANK OF THE PHILIPPINE ISLANDS (BPI) FINANCE DES PROJETS DE MAÎTRISE DE L’ÉNERGIE

Soucieuse de diminuer ses dépenses d’électricité, Corfarm, une exploitation porcine de 15 000 têtes située au nord de Manille, a construit une installation de capture du méthane et de production d’électricité.

Pour financer son projet, l’entreprise a demandé et obtenu un prêt d’un million de dollars de la Bank of the Philippine Islands (BPI). Le président de la BPI, Aurelio Montinola III, se réjouit que sa banque, l’une des plus grandes du pays, soit en mesure d’aider les agriculteurs philippins. Par son action pionnière dans le financement de l’énergie durable, la BPI montre qu’elle est déterminée à protéger l’environnement. « IFC a aidé le personnel de notre banque à mieux comprendre les questions de rendement énergétique et d’énergies renouvelables », a déclaré M. Montinola. « Les négociations que nous menons avec elle sur un accord de partage des risques, qui nous aidera à constituer un portefeuille robuste et durable, se trouvent à un stade avancé ». Le programme repose sur le principe selon lequel le financement de projets d’énergie durable est à la fois bon pour les affaires et utile à la lutte contre le changement climatique. Appuyé par le Fonds pour l’environnement mondial, il mobilise divers acteurs — banques, fournisseurs de technologies et de matériel, usagers, organismes de réglementation et partenaires chargés de faire connaître les énergies propres — pour promouvoir les énergies renouvelables.

Télécharger l’étude de cas complète dans les Documents connexes

YES BANK FINANCE L’ÉNERGIE DURABLE EN INDE

YES Bank, une banque commerciale, est l’une des cinq plus grandes banques indiennes à avoir établi des programmes de financement de la maîtrise de l’énergie destinés aux petites et moyennes entreprises. Le projet Financing for Bundled Small-scale Rural Renewable Energy and Energy Efficiency Ventures in India a été mis sur pied par les équipes responsables des services bancaires axés sur les secteurs agroalimentaire, rural et social (ARSB) et de l’investissement durable (SIB) de la banque. Il a pour objectif d’instaurer de nouvelles pratiques de crédit en finançant des groupes de petits projets d’énergies renouvelables et de maîtrise de l’énergie dans les zones rurales et périurbaines du pays.

Dans le cadre de sa première opération, la banque a accordé un financement d’environ 15 millions d’euros à un groupe de 25 000 ménages d’agriculteurs dans les États du Maharastra, du Gujarat et du Rajasthan pour financer l’achat de systèmes d’irrigation goutte-à-goutte économes en énergie; le montant moyen du prêt par ménage s’est établi à 594 euros.

YES Bank est devenue un leader de l’innovation en matière de services bancaires responsables et d’intégration de principes de viabilité. Outre ses prêts aux projets d’amélioration du rendement énergétique, elle mesure ses émissions directes de GES.

Pour lire l’article complet cliquer sur ce lien

INDUSTRIAL BANK FINANCE LA MISE EN PLACE DE MÉTHODES DE PRODUCTION MOINS POLLUANTES DANS LES PME CHINOISES

Industrial Bank a financé 46 projets de maîtrise de l’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour un montant total de 900 millions de renminbi (126 millions de dollars). Cette action devrait se traduire par une baisse de 5 millions de tonnes des émissions de dioxyde de carbone par an, ce qui équivaut au remplacement de six centrales à charbon de 100 MW en Chine.

La plupart de ces prêts sont accordés à des petites et moyennes entreprises qui mettent en œuvre des projets de maîtrise de l’énergie: modernisation de chaudières industrielles, récupération de chaleur, projets de cogénération et de trigénération pour le chauffage urbain, économies d’électricité et optimisation de l’utilisation de l’énergie dans l’industrie. La réalisation de ces projets devrait permettre de réduire les émissions de dioxyde de carbone de plus de 3,5 millions de tonnes par an, soit l’équivalent des émissions sur trois ans des 70 000 taxis actuellement en exploitation à Beijing.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share