Coming soon!!!
Thank you for your patience.

LE FINANCEMENT D’UN PROJET GÉOTHERMIQUE AU KENYA RÉDUIT LES ÉMISSIONS DE CO2

Le fonds Emerging Africa Infrastructure Fund (« EAIF »), géré par Frontier Markets Fund Managers Limited (« FMFML »), une société gestionnaire de fonds d’investissement constituée à Maurice et détenue en copropriété par Standard Bank Group, FMO (The Dutch Development Bank) et Emerging Markets Partners (« EMP »), a consolidé sa position dans le secteur du financement de projets grâce à son intervention dans le projet Olkaria III.

La centrale géothermique Olkaria III, première centrale géothermique privée d’Afrique, a mobilisé des financements d’un montant de 15 millions de dollars EU. Elle est située dans le champ de vapeur géothermique d’Olkaria, dans la province de la vallée du Rift, à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Nairobi (Kenya). Le projet a couvert la mise en valeur du champ géothermique (y compris le forage de puits d’une capacité de 58 MW), la construction et la mise en service d’une centrale de 13 MW, suivie d’une augmentation de la capacité de production, portée à 48 MW. Il contribue en outre à la réalisation des objectifs internationaux en matière de lutte contre le changement climatique : l’énergie fournie remplace 120 000 tonnes de pétrole importé, et atténue les émissions de CO2 d’environ 200 000 tonnes par an.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share