Coming soon!!!
Thank you for your patience.

Une institution financière peut élaborer ainsi un système de gestion environnementale et sociale et l’intégrer à son cadre de gestion des risques, comprenant aussi l’évaluation des risques liés aux transactions. Un système de gestion environnementale et sociale bien conçu peut réduire l’exposition aux risques environnementaux et sociaux, ouvrir de nouveaux débouchés commerciaux et améliorer la réputation de l’institution financière, ce qui peut contribuer à sa viabilité financière à long terme.

Creating Long-Term Value Through Sustainability
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Creating Long-Term Value Through Sustainability Assurer la viabilité accroît la valeur à long terme
Implement an Environmental and Social Management System (ESMS) Mise en place d’un système de gestion environnementale et sociale (SGES)
Reduce environmental and social risks Réduire les risques environnementaux et sociaux
Identify environmental business opportunities Identifier les opportunités environnementales
Short and Medium Term Moyen et court terme
Improve financial and non financial performance Améliorer les résultats financiers et autres
Reduce costs and liabilities Réduire les coûts et obligations
Attract new clients and tap new markets Attirer de nouveaux clients et recherche de nouveaux débouchés
Long term: Long terme:
Enhance Reputation Améliorer la réputation
Strengthen brand value Améliorer l’image de marque
Attract partners and financing Attirer des partenaires et des financements
Develop innovative products Développer de nouveaux produits
Increase commitment to, and awareness of, environmental and social sustainability issues Mobiliser l’opinion et sensibiliser aux questions de viabilité environnementale et sociale

Les institutions financières ont manifestement intérêt à élaborer un système de gestion qui intègre les risques environnementaux et sociaux dans leur cadre général de gestion des risques. Si les risques environnementaux et sociaux sont jugés trop lourds ou ne peuvent être ramenés à un niveau acceptable, les institutions financières peuvent renoncer à une transaction financière, même si elle devrait être rentable en l’absence de tels risques. De même, les institutions financières peuvent ajouter de la valeur aux activités de leurs clients ou des entreprises dans lesquelles elles investissent en les aidant à identifier et atténuer les risques E&S qui pourraient compromettre leur viabilité ou leur rentabilité.

Les institutions financières sont de plus en plus nombreuses à adopter volontairement les normes environnementales et sociales internationales pour identifier et atténuer les risques E&S, tout en créant des opportunités et en harmonisant les critères de viabilité environnementale et sociale pour leurs clients et les entreprises dans lesquelles elles investissent. L’adoption de ces normes permet aux institutions financières de jouer un rôle sans égal dans la promotion d’un développement durable.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share