Coming soon!!!
Thank you for your patience.

Bien que les institutions financières puissent considérer que les risques environnementaux et sociaux de leurs clients/ des entreprises dans lesquelles elles investissent ne les concernent pas parce qu’elles ne sont exposées qu’indirectement à ces risques, elles sont néanmoins directement exposées aux risques de crédit, de responsabilité et de réputation liés aux aspects E&S des opérations de leurs clients. Un Système de gestion environnementale et sociale permet à une institution financière d’évaluer de manière systématique les risques de crédit, de responsabilité et de réputation auxquels l’expose chaque transaction, en considérant, par exemple, les risques associés au secteur d’activité et au site géographique.

Bien qu’il ne soit pas possible d’éviter toute exposition aux risques environnementaux et sociaux, un SGES améliore l’aptitude d’une institution financière à gérer son portefeuille et à bien maîtriser son exposition globale aux risques. Se focaliser sur les risques environnementaux et sociaux qui peuvent avoir des répercussions négatives sur le plan financier et juridique et /ou porter atteinte à sa réputation aide également une institution financière à assurer sa viabilité financière à long terme.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share