Coming soon!!!
Thank you for your patience.

Comme tout système de gestion interne, un SGES ne peut bien fonctionner que s’il est élaboré et mis en œuvre avec l’appui de l’institution financière elle-même. Cela signifie que l’institution financière doit donner sa pleine adhésion au système et s’engager à allouer les ressources nécessaires pour mettre sur pied un SGES efficace.

Même s’il peut s’avérer utile ou nécessaire de faire appel à un consultant indépendant pour fournir des conseils sur la planification et la gestion des risques environnementaux et sociaux, le processus d’élaboration du SGES doit être dirigé par l’institution financière elle-même, qui est ainsi certaine que le SGES est compatible avec les systèmes et procédures internes déjà en place et qu’il s’applique au marché local.

L’institution financière doit désigner un membre du Conseil d’administration qui sera chargé d’établir le cadre directeur de la gestion des risques environnementaux et sociaux et de superviser l’élaboration et la mise en œuvre du SGES. En général, l’institution financière désigne également un responsable SGES chargé de l’élaboration du SGES et, dans certains cas, un coordonnateur SGES chargé de l’application des procédures par le personnel opérationnel dans le cade de leurs activités courantes.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share