Coming soon!!!
Thank you for your patience.

La consommation d’énergie au niveau d’une installation est généralement associée à des procédés de production particuliers et des équipements de service tels que :

  • Chauffage industriel : Les opérations de chauffage industriel sont essentielles pour de nombreux procédés de fabrication tels que le chauffage de fluides, la calcination, le séchage, les traitements thermiques, le chauffage des métaux, la fusion, l’agglomération, la polymérisation et le formage. En général, il se produit des pertes énergétiques dues aux charges parasites excessives ainsi que des pertes de distribution et de conversion. On peut réduire ces pertes en identifiant les possibilités d’amélioration des systèmes de chauffage industriel d’une installation.
  • Refroidissement industriel : Les opérations de refroidissement industriel sont essentielles pour de nombreux procédés de fabrication. Divers problèmes peuvent causer des pertes d’énergie, notamment : isolation insuffisante pour réduire les hausses de température, refroidissement excessif, système de réfrigération mal conçu, et mauvais rendement du compresseur et du refroidisseur à fluide frigorigène. On peut réduire ces pertes en identifiant les possibilités d’amélioration des systèmes de refroidissement industriel d’une installation.
  • Production d’air comprimé : IL’air comprimé est utilisé dans de nombreuses applications industrielles, cependant dans de nombreux systèmes, l’énergie de l’air comprimé utilisée par une installation n’excède souvent pas 10 % de l’énergie consommée pour comprimer cet air.

La production de l’énergie consommée par les installations d’un client/une entreprise dans laquelle l’institution investit nécessite l’utilisation de ressources, renouvelables ou non. Les sources renouvelables sont l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’hydroélectricité, la biomasse et la fission et la fusion nucléaires. Les sources non renouvelables sont les combustibles fossiles (pétrole brut, charbon et gaz naturel). Ces combustibles sont considérés comme des sources d’énergie non renouvelables en raison de la lenteur de leur formation et de leur assimilation dans l’environnement. La combustion de combustibles fossiles pour la production d’énergie dégage différents types de polluants atmosphériques, notamment des gaz à effet de serre (GES) qui peuvent être nocifs pour l’environnement mondial et la santé humaine. L’utilisation de sources d’énergie renouvelables permet de réduire les émissions de polluants et de GES.

Dans la mesure du possible, les clients d’une institution financière/les entreprises dans lesquelles elle investit doivent réduire la consommation d’énergie dans leurs installations en gérant la consommation d’énergie associée à certains procédés de production et équipements de service, ce qui aura pour effet de réduire leurs coûts. Une institution financière peut aider ses clients/ les entreprises dans lesquelles elle investit à identifier les domaines où il est possible de réduire la consommation d’énergie, ainsi que les opportunités environnementales.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share