Coming soon!!!
Thank you for your patience.

Des demandes d’indemnisation peuvent être soumises au titre de polices d’assurance maladie, vie ou accident, généralement considérées comme présentant des risques environnementaux et sociaux minimaux ou nuls. Les polices d’assurance sur les biens couvrent certains risques environnementaux et sociaux, généralement associés aux catastrophes naturelles ou à des problèmes de conception et de construction. Une assurance contre les risques peut également être fournie aux entreprises ou projets fortement exposés à des risques environnementaux et sociaux inévitables dans leur secteur d’activité, comme le transport maritime, le bâtiment, la grande agroindustrie, les industries extractives, les industries manufacturières et le développement des infrastructures. Ces activités peuvent entraîner des réinstallations forcées, des problèmes de santé et de sécurité des communautés, des problèmes d’hygiène et de sécurité du travail, un appauvrissement de la biodiversité, la contamination du sol ou la contamination de l’eau. En demandant des cautionnements ou des garanties de bonne fin, une institution financière peut garantir l’achèvement de projets d’infrastructure (construction de routes ou de barrages) et d’exploitation minière, qui peuvent avoir d’importantes retombées environnementales et sociales.

Les risques environnementaux et sociaux pour les institutions financières qui vendent des assurances tiennent au fait que ces institutions peuvent s’exposer à des réclamations liées à des problèmes environnementaux et sociaux, par exemple en cas de dommages causés par des accidents industriels, d’incident mettant en cause la santé et la sécurité, ou de catastrophe naturelle. Ces risques sont généralement pris en compte dans le calcul de la prime d’assurance et les institutions financières collaborent souvent avec leurs clients pour les minimiser. Celles qui participent à des projets à haut risque, notamment dans le secteur des infrastructures, peuvent également être en butte à la désapprobation du public.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share