Coming soon!!!
Thank you for your patience.

Les prêts destinés aux petites entreprises ou aux petits clients commerciaux sont généralement de plus faible montant et de plus courte durée que les prêts aux moyennes et grandes entreprises.

Les risques environnementaux et sociaux associés à la microfinance sont généralement faibles, ce qui tient en partie à la petite taille des opérations et du secteur d’activité. Dans certains cas, cependant, les activités des clients peuvent comporter la manipulation de substances dangereuses, par exemple des pesticides, qui peuvent poser des risques pour la santé humaine ou l’environnement, alors que ces clients ne possèdent généralement pas les capacités de gestion environnementale et sociale nécessaires pour procéder en toute sécurité.

Bien que les risques environnementaux et sociaux associés à une opération de microfinance soient peu élevés, compte tenu du faible montant et de la courte durée des prêts, l’institution de microfinance s’expose à des risques de crédit ou de responsabilité lorsque des problèmes environnementaux et sociaux, par exemple en cas d’accident, compromettent la capacité d’une microentreprise à rembourser un prêt. En général, les institutions de microfinance examinent les impacts environnementaux et sociaux associés à leurs transactions dans le cadre de leur mission de développement des communautés dans lesquelles elles sont implantées, et sont donc exposées à un risque de réputation. En outre, beaucoup considèrent que la promotion de bonnes pratiques environnementales et sociales fait partie intégrante des services qu’elles rendent à la communauté.


  • FacebookTwitterLinkedIn
  • Share